Les neuf vies de Toussaint Cartier (1688-1767), l’ermite de Saint-Barnabé

Description

Toussaint Cartier, qui a séjourné près de 40 ans seul sur une île au large de Rimouski en Nouvelle-France, a eu au moins neuf vies comme les chats. Marin pêcheur originaire de Saint-Quay-Portrieux en Bretagne, il fut ermite de Saint-Barnabé de 1728 à 1767, faisant « les fonctions de solitude » d’après les archives de l’époque qui le présentent comme un chrétien voué à faire son salut.

Deux ans seulement après sa disparition, l’écrivaine britannique s’empara de sa figure pour en faire un veuf inconsolable dans son roman épistolaire The History of Emily Montague (1769). Tout au long du XIXe siècle, la tradition orale l’imagina en descendant de Jacques Cartier, en nouveau Robinson Crusoé ou en victime du « mal sacré ». Du reste, l’avènement du chemin de fer l’érigea en personnage emblématique d’une station balnéaire à la mode. Enfin, certains érudits de la fin du XXe siècle virent en lui tantôt un parfait anachorète, digne héritier des Pères du Désert, tantôt un solitaire singulier aux idées hétérodoxes.

Après lui avoir consacré une fiction en pièces détachées, L’œil de l’ermite en 2023, Claude La Charité se consacre à la rédaction d’un essai, où il s’attache à retracer les neuf vies du personnage, à la rencontre de l’histoire, de la légende et de la fiction. 

Claude La Charité

Historien littéraire et écrivain, Claude La Charité est professeur au Département des lettres et humanités à l’Université du Québec à Rimouski. Depuis qu’il s’est établi au Bas-Saint-Laurent en 2002, il s’intéresse à Toussaint Cartier, auquel il a consacré une série de textes destinés au grand public dans Le Mouton NOIR et Cap-aux-Diamants, ainsi que des articles universitaires dans Études d’histoire religieuse et L’Estuaire. En 2023, sa fiction L’œil de l’ermite, consacrée à Toussaint Cartier, a paru aux Éditions de L’instant même. Comme deuxième volet d’un diptyque, il prépare une étude historique intitulée Les neuf vies de Toussaint Cartier (1688-1767), l’ermite de Saint-Barnabé.

Depuis son arrivée à Rimouski en 2002, Claude La Charité est hanté par l’ermite Toussaint Cartier qui a vécu près de 40 ans seul sur l’île Saint-Barnabé. (photo : Isabelle Girard)
  • Mode : en présence à Rimouski et à distance sur Zoom
  • Date : mardi 7 mai 2024 à 13 h 30
  • Durée : 1 h 30
  • Participation : 35 personnes maximum en présence; pas de limite sur Zoom
  • Lieu : UQAR, campus de Rimouski, local G-316 (300, allée des Ursulines)
  • Coût : Pour souligner ses 35 ans d'existence, l'ADAUQAR offre gratuitement à toute personne de 50 ans et plus, l'accès aux conférences et aux visites d'avril à juin. Toutefois l'inscription est obligatoire.

Cette activité se déroule dans le cadre d’une semaine spéciale marquant les 35 ans d’existence de l’ADAUQAR.


Liens utiles

  • formulaire d'inscription (obligatoire)
  • le lien Zoom vous sera expédié par courriel quelques jours avant la conférence.

Photos thématiques

La couverture du livre « Dans l'oeil de l'ermite » écrit par notre conférencier.
L’enseigne commerciale du bar-discothèque « Le Toussaint-Cartier » à Rimouski.
La gravure en une de La Presse en 1906.