Conférence d'ouverture : Dans les années 1970. Au bout du monde, avec un sac à dos

Description

Dans les années 1970, on voyait de jeunes Occidentaux dans la vingtaine qui partaient au bout du monde, avec leur sac à dos, pour aller vers l’inconnu et découvrir les mystères de pays exotiques. Jean-Luc Parenteau était de ceux-là.

Pendant presque trois ans, avec des amis, au gré des vents, il s’est promené dans plusieurs pays de l’Europe à l’Asie cherchant le dépaysement, découvrant des coutumes, des musiques et des aliments très différents. Comme d’autres jeunes, il avait les poches pleines d’idéaux, mais peu de moyens… Qu’a-t-il gardé de cette grande aventure, 50 ans plus tard ? C’est ce qu’il veut nous raconter, avec une impressionnante mémoire de cette époque. Un témoignage riche en descriptions, en anecdotes et en commentaires.

Jean-Luc Parenteau

Entre le cégep et l’université, au milieu des années 1970, Jean-Luc Parenteau est parti trois ans en Europe et en Asie afin de mieux se connaître. Au retour de ce voyage, il est devenu bachelier en travail social, puis gestionnaire, ce qui le mena à la maîtrise en administration publique. Il a travaillé dans le domaine de la santé mentale pendant 33 ans, en Chaudière-Appalaches, que ce soit au CLSC, comme expert en planification ou comme directeur des services de santé mentale au CSSS de Beauce. Depuis plus de dix ans, il est chargé de cours à l’UQAR, dans le domaine de la santé. Son long voyage au bout du monde, dans les années 1970, a marqué sa vie. Il vient nous raconter cette aventure inoubliable.

Tout sourire à la bibliothèque de l’UQAR à Lévis (photo : courtoisie du conférencier)
  • Mode : en présence à Rimouski et simultanément à distance sur Zoom
  • Date : vendredi 13 septembre 2024 à 13 h 30
  • Durée : 1 h 30
  • Participation : à déterminer selon le local à Rimouski et pas de limite sur Zoom
  • Lieu : lieu à déterminer à Rimouski et à distance sur Zoom
  • Coût : gratuit pour tous et toutes

La conférence d'ouverture de chaque session est gratuite et ouverte à tout le monde. Toutefois, en prenant le temps de vous inscrire, vous nous facilitez la vie en termes d'organisation puisqu'il nous sera facile de communiquer directement avec vous pour vous informer du choix du lieu à Rimouski et d'éventuels changements de dernière minute, le cas échéant.


Lien utile

Photos thématiques

Campement de travailleurs au noir à Genève (photo : courtoisie du conférencier)
Trafic dans un village du Langtang au Népal (photo : courtoisie du conférencier)
Citadelle de Hérat en Afghanistan dont les fondations remontent à Alexandre le Grand (photo : courtoisie du conférencier)