On est partis pour rester!

Description

Eudore Belzile tentera de raconter l’aventure d’une troupe formée de jeunes gens déterminés à prendre la parole, à essaimer le territoire pour y rencontrer, en tournée pendant sept ans, un « non-public », par la création collective, avec le dur désir de durer.

Reconnue par les pairs, l’équipe, à travers avancées, reculs, crises et grand succès, aboutira au Théâtre du Bic, un projet qu’elle a piloté. Théâtre tous azimuts alors : communautaire, tournées nationales, théâtre « l’été », coproductions audacieuses, et mise en évidence des créateurs et créatrices d’ici. Le Théâtre du Bic devient mythique dans le milieu théâtral québécois. Il est la preuve vivante que le rayonnement culturel est possible en région.

Plusieurs anecdotes émailleront la rencontre, car cette aventure en fut aussi une de plaisir et d’amitiés. Et sachez que le conférencier en est très fier et passionné! 

Eudore Belzile

Originaire de Saint-Cyprien, il a découvert sa « vocation théâtrale » au séminaire de Rimouski. Études au Département de théâtre de l’Université de Moncton, puis à l’École Nationale de théâtre. Cofondateur du Théâtre les gens d’en bas (1973), il y a été comédien, metteur en scène puis directeur artistique au Théâtre du Bic. La compagnie s’est méritée de nombreux prix et s’est produite dans tout le Canada francophone. Sa mission à toujours été d’offrir un théâtre de création de haut niveau au public d’ici et un ancrage local par le théâtre communautaire. Eudore Belzile a joué sur scène, à la télévision et au cinéma. Il a reçu plusieurs prix et est Compagnon des Arts et des Lettres du Québec.

Photo : Suzan O'Neil
  • Mode : REPORTÉE! en présence à Rimouski et à distance sur Zoom
  • Durée : 1 h 30
  • Participation : 20 personnes maximum en présence; pas de limite sur Zoom
  • Lieu : UQAR, campus de Rimouski, local G-316 (300, allée des Ursulines)
  • Coût : activité gratuite réservée aux membres de l'ADAUQAR

Certaines circonstances nous obligent à reporter les trois conférences de la série Lecture, théâtre et jazz en région dont celle-ci, plus tard au printemps.

Photos thématiques

Photo prise au Séminaire de Rimouski en 1965. Eudore Belzile au centre de la première rangée.
« La nuit des tisons gros comme des grêlons » de Denis Leblond, un spectacle-lecture sur le feu de juin 1950 à Rimouski mêlant professionnels et amateurs en 2021. (photo : Yvan Couillard)